Breaking News

“The Nest”, avec Jude Law et Carrie Coon, rafle les prix Deauville

BFMTV / People / Cinéma

Ce thriller, signé Sean Durkin, a remporté trois prix, dont le Grand Prix du jury.

La 46e édition du festival du cinéma américain de Deauville a récompensé samedi de plusieurs prix The Nest de Sean Durkin. La présidente du principal jury de la compétition, Vanessa Paradis, a salué “un thriller oppressant, une fable sur le délitement d’une famille portée par une élégance de sa mise en scène et deux acteurs d’exception”, Carrie Coon (The Leftovers, Gone girl de David Fincher) et Jude Law.

Le film reçoit à la fois le Grand Prix du jury, le prix du jury de la Révélation ex-æquo avec, pour la mise en scène, The Assistant (premier film de Kitty Green, sur le harcèlement au travail) et le Prix de la critique. Il s’agit du deuxième long-métrage du Canadien Sean Durkin, qui avait remporté en 2011 le Prix du meilleur réalisateur au festival Sundance pour Martha Marcy May Marlène.

Ex-æquo avec First Cow, une relecture du western

Dans The Nest (le nid), Rory, un ancien courtier devenu un ambitieux entrepreneur, convainc Allison, son épouse, et leurs deux enfants, de quitter le confort d’une banlieue cossue des États-Unis pour s’installer en Angleterre, son pays de naissance.

Persuadé d’y faire fortune, Rory loue un vieux manoir en pleine campagne où sa femme pourra continuer à monter à cheval. Mais l’espoir d’un lucratif nouveau départ s’évanouit rapidement et l’isolement fissure peu à peu l’équilibre familial.

Le Prix du jury présidé par Vanessa Paradis revient ex-æquo à First Cow, une relecture du western centrée sur l’amitié entre deux hommes signée Kelly Reichardt, figure du cinéma américain indépendant (film sélectionné également à Berlin en février), et à Lorelei, premier film de…

N.B.

Read full article



Source link