Breaking News

Le Royaume-Uni pourrait utiliser des filets contre les migrants qui traversent la Manche

www.courrierinternational.com

Malgré l’opposition de la France, le ministère de l’Intérieur britannique envisage de recourir à de nouvelles méthodes pour assurer le “retour en toute sécurité” des migrants qui traversent la Manche en canot pneumatique. Un moyen utilisé aujourd’hui dans 70 % des entrées clandestines au Royaume-Uni.

NOUVEAU HORS – SERIE L’Atlas de l’eau vous invite à comprendre les enjeux de l’eau dans le monde en plus de 30 cartes et infographies. > Commander

MOIS DU DOC Des invitations à gagner pour la soirée d’ouverture le 27 octobre au Centre Georges Pompidou. Je participe >

PACK RENTRÉE GYMGLISH Choisissez vos langues préférées et préparez la rentrée avec des cours en ligne drôles et personnalisés. 1 mois d’essai gratuit >

Les autorités britanniques seraient “très proches” de pouvoir déployer une nouvelle “méthode de retour en toute sécurité” pour empêcher les migrants d’entrer sur le territoire britannique en traversant la Manche, rapporte le Sunday Telegraph.

Dan O’Mahoney, un ex-officier de la Royal Marine chargé par le ministère de l’Intérieur britannique de lutter contre les traversées illégales de la Manche, a révélé au quotidien que Londres se préparait “à utiliser des filets pour ‘mettre hors service’ les canots pneumatiques transportant des migrants à travers la Manche” en bloquant leurs hélices.

Une fois ces canots rendus inutilisables, des navires britanniques seraient ensuite utilisés “pour transférer les migrants vers la France”, précise le Telegraph. Paris refuse d’accepter les migrants renvoyés par les Britanniques, ce qui “retarde l’utilisation de cette méthode”. Mais selon O’Mahoney, elle est l’une des nombreuses tactiques que le Royaume-Uni “pourrait déployer au cours des…

Read full article



Source link