Breaking News

Jean-Jacques Muyembe-Tamfum, “le chasseur” de virus en RDC

Le médecin congolais figure sur la liste du magazine américain “Time” des 100 personnalités les plus influentes de 2020.

Le virologue congolais, Jean-Jacques Muyembe-Tamfum, peu connu du grand public, figure sur la liste du magazine américain Time des 100 personnalités les plus influentes de 2020. Son bref portrait est signé par un autre médecin congolais, le Dr Mukwege, prix Nobel de la Paix. Il le présente comme un “trésor pour le monde”. Retour sur le parcours du professeur Muyembe qui a mené toute sa carrière en République démocratique du Congo.

Un chercheur de terrain

A 78 ans, Jean-Jacques Muyembe-Tamfum a consacré plus de la moitié de sa vie aux épidémies. Après des études à Kinshasa, le jeune médecin congolais, fils d’agriculteurs, se spécialise en virologie à l’université de Louvin en Belgique et fait ses premières recherches sur des souris, en laboratoire.

De retour au pays dans les années 70, c’est une autre carrière qui s’annonce à lui. Ici, pas de laboratoire ni d’animaux, mais des épidémies qui se succèdent : choléra, méningite et puis une maladie “mystérieuse” qui frappe le village isolé de Yambuku dans le Nord en 1976. Le Dr Muyembe est en contact direct avec le virus et ses victimes.

Nous travaillions à mains nues, nous n’avions pas de vêtements de protection. (…) Si je ne m’étais pas lavé les mains, je serais mortPr Jean-Jacques Muyembe-Tamfum, co-découvreur d’Eboladans le Bulletin de l’OMS en décembre 2018

La découverte d’Ebola

Pour comprendre ce qu’il se passe, le Dr Muyembe multiplie les prélèvements sans grand succès. Il rentre alors en urgence dans la capitale de la RDC Kinshasa, accompagné d’une infirmière belge fièvreuse. Il envoie dans une glacière de fortune un échantillon sanguin de la religieuse malade à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers en…

Eléonore Abou Ez

Read full article



Source link